Vous êtes ici : Accueil Glossaire / Lettre S

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z  
SA : Security Association 
C'est une connexion unidirectionnelle qui décrit comment deux entités vont utiliser les services de sécurité dans le contexte particulier d’un protocole de sécurité (AH ou ESP) pour communiquer de manière sécurisée. Pour une SA IPSec sont définis l’algorithme de cryptage, l’algorithme d’authentification/intégrité, les clés secrètes partagées de la session IPSec... 
Pour une communication bidirectionnelle, il y a donc au moins deux SA établies en même temps. 
Une SA est identifiée par trois paramètres :
                                     Security Parameter Index (SPI)
                                     Adresse IP destination
                                     Security protocol identifier (AH ou ESP)
SABM : Set Asynchronous Balanced Mode (Fonctionnement en mode de réponse asynchrone symétrique)
Trame de commande d'établissement du mode asynchrone symérique.
Pour initialiser le niveau 2 lors d'une communication X25, l ’ETTD client émet une trame, SABM qui devra être acquittée par une trame UA issue du réseau.Le niveau 2 est alors établi.
SABME : Set Asynchronous Balanced Mode Extend (SABM étendu)
Trame de commande d'établissement du mode asynchrone symérique étendu.
Utiliser dans le protocole pour établir des communications RNIS.
SAN : Storage Aera Network (Réseau de stockage)
SAP : Service Access Point (Point d'accès d'un service)
Correspondance entre point d'entrée et point de sortie d'une couche OSI
SAPI : Service Access Point Identifier (Identificateur du point d'accès au service)
Identifiant d'un lien entre deux couches d'un système OSI.
SAR : Segmentation And Reassembly (Sous-couche segmentation et réassemblage)
La sous-couche de segmentation et réassemblage a en charge le changement de format entre les unités de données utilisateur et la charge utile des cellules. Les champs AAL correspondant à cette sous-couche relativement indépendante du service utilisateur sont présents dans chaque cellule. Cette fonction permet de détecter les cellules perdues ou dupliquées, car elles sont numérotées ; néanmoins, la récupération elle-même est du ressort de la sous-couche de convergence (CS). Enfin, la sous-couche SAR permet le bourrage de cellules incomplètes.
SC : Subscriber Connector (Connecteur de fibre optique)
Photo connecteur SC / APC 8°
Version APC 8°
 (Angled Physical Contact)
Fiche optique (couleur verte) à férule zircone polie à 8°. Connecteur monomode installé dans tous types de réseaux transmission très hauts débits, WDM …
Photo connecteur SC / PC monomode
Version PC
 (Physical Contact) 
Monomode push/pull - Polissage droit,  raccord et fiche optique de couleur bleue
Photo connecteur SC / PC multimode
Version PC
 (Physical Contact) 
Multimode push/pull - Raccord et fiche optique de couleur grise
SCR : Sustainable Cell Rate
C'est le débit maximum qui peut être acheminé à l'intérieur d'un circuit virtuel donné, sans risque de perte de cellule.
SDA : Sélection Directe à l'Arrivée
SDH : Synchronous Digital Hierarchy
Transmission sur fibre optique.
La caractéristique synchrone de SDH permet d ’insérer ou d ’extraire des données sans opérations de multiplexage ou démultiplexage intermédiaires et de supporter des débits élevés.
 
SDLC : Synchronous Data link Control
Proc"dure de transmission de données synchrone dans le monde IBM.
SDSL : Symetrical Digital Subscriber Line
Cette technologie n’est pas finalisée, les normes ne sont pas stables, cette technologie permet de s’affranchir de la distance restrictive de la norme HDSL. France Télécom participe aux travaux de normalisation  de l’ETSI. Dans le but de connaître les potentialités et fonctionnalités des matériel du marché France Télécom lance une R. F. I sur SDSL. Dès que les normes seront plus stables, des offres seront ouvertes commercialement.
SFTP : Shielded Foiled Twisted Pair (Paire torsadée blindée écrantée)
SGBD : Système de Gestion de Base De Données
Logiciel assurant une gestion cohérente d'un ensemble de données stockées sur disques et accessibles suivant différents schémas.
SGMP : Simple Gateway Management Protocol
Protocole de gestion de passerelle prédécesseur de SNMP.
SHA : Secure Hash Algorithm

Algorithme de hachage utilisé pour l'authentification et la vérification de l'intégrité des communications.

SLA : Service Level Agreement
SLIP : Serial  Line Internet Protocol (Protocole Internet sur ligne série)
RFC : 1055
Protocole de liaison permettant la transmission de paquets de données IP via des connexions à distance par le réseau téléphonique, permettant à un ordinateur ou à un réseau local de se connecter à un autre réseau ou à l'Internet.
Protocole très simple.        Pas de détection d'erreurs.
                                         Pas de négociation.
                                         Pas de sécurité, pas de détection de boucle.
SMS : Satellite Multiservice System
SMS : Short Message Service (GSM)
  1.  
  2. Fonction qui sert à envoyer ou à recevoir des messages courts sur un téléphone mobile.
    Message de 160 caractères maximum que l'on peut envoyer sur un téléphone portable à partir d'un autre mobile ou d'un site Web.
SMHD : Service Multisite Hauts Débits
Le Service Multisite Hauts Débits est une offre de réseau intersite métropolitain qui utilise les techniques et les infrastructures de transmission synchrone, SDH (Synchronous Digital Hierarchy - Hiérarchie Numérique Synchrone), à hauts débits sur fibre optique. 
SMTP : Simple Mail Transfert Protocol
RFC : 821, 1869, .....
Protocole d ’échange standardisé répondant à la RFC 
Fonctionne sur TCP, port 25 ( en standard)
Protocole qui permet à un client messagerie d ’envoyer des messages
Ethernet
IP
TCP (6)
SMTP (25)
SNA : Systems Network Architecture
Architecture de réseau du monde IBM.
SNAP : SubNetwork Access Protocol
SNAP ne met pas en œuvre de protocole supplémentaire.
Il propose une encapsulation supplémentaire entre la sous-couche LLC et la couche 3.
SNMP : Simple Network Management Protocole (Protocole simple de gestion de réseau)
Protocole utilisé dans l'administration de réseaux choisie sur les réseaux TCP/IP.
SNR : Signal-to-Noise Ratio (Rapport signal sur bruit)
Le théorème de Shannon-Hartley précise le lien entre :
  •  la capacité maximale C en bits/s
  •  la bande passante W en Hz
  •  la puissance du signal d’information S en dB
  • la puissance du bruit B au niveau du récepteur en dB
C = W Log2 (1 + S/B)
SOHO : Small Office Home Office
SONET : Synchrounous optical network
Equivalent du SDH aux USA
SPI : Service Poste Isolé
Equipement sous la responsabilité des utilisateurs.
Attribution d'un identifiant et mot de passe.
SPOOL : Simultaneous Peripheral Operation On-line
Programme et/ou composant contrôlant les données destinées à un périphérique de sortie.
SQL : Structure Query Language
Langage normalisé ANSI d'origine IBM pour l'interrogation de bases de données.
SRL : Service Réseau Local
Fourniture d'un routeur en location maintenance.
SS7 : Semaphore Signalling 7 (Signalisation Sémaphore n° 7)
SSID : Service Set Identifier
Le SSID est un identifiant de réseau radio (que l’on retrouve aussi bien dans les technologies WI-FI que WI-FI5) permettant à un poste utilisateur de ne s’associer qu’avec l’un des points d’accès sur lequel est configuré cet identifiant.
Pour cela, l’adaptateur radio du poste utilisateur doit être configuré avec le même SSID que le point d’accès. Un point d’accès est capable de gérer plusieurs SSID
SSL : Secure Socket Layer
Version du protocole HTTP incorporant le cryptage et adopté par l’explorateur. SSL sécurise la transmission de données sensibles sur le Net, telles que des données financières
STM1 : Synchronous Transport Mode d'ordre n (Mode de transfert synchrone)
Structure de Multiplexage SDH
1 - STP : Shielded Twisted Pair (Paire torsadée blindée)
2 - STP : Spanning Tree Protocol
1 - Atténuation : 22 dB max. à 100MHz sur 100m 
Impédance : 100 ohms +/-15%
2 - Protocole de diffusion des informations de gestion de ré"sau, normalisé ISO 10038.